L’isolation acoustique: explications.

Les bruits sont vécus comme une véritable agression, une nuisance pour la santé. Afin de s’en protéger, il existe plusieurs solutions, celle qui apparaît comme la plus efficace est l’affaiblissement de ces bruits en isolant de manière efficace les parfois de son habitation.

Si vous habitez une maison déjà construite et que vous êtes sujets à des nuisances sonores c’est que votre isolation acoustique est défaillante et qu’il faut la renouveler. Si, par ailleurs, vous êtes en train de construire une maison, il faudra alors éviter de négliger votre isolation acoustique qui pourrait s’avérer être un vrai problème si elle est mal posée.

Qu’est-ce que le bruit ?

Il s’agit d’une émission de vibrations sonores qui sont audibles par l’homme, ces dernières correspondent à une variation de la pression de l’air. Le bruit est exprimé en décibels et celle-ci mesure donc la pression acoustique du bruit ou du son. Il y a différents niveaux de bruits qui varient de 10 à 130 décibels.

Dans quels cas parle-t-on d’isolation acoustique ?

S’il vous vient à l’esprit que votre isolation acoustique est défectueuse c’est que vous avez certainement subi des nuisances sonores plus ou moins importantes et que vous ne supportez plus le bruit qui vous entoure constamment. Entre le bruit des voisins et les bruits extérieurs, vous voulez remédier à tous ces désagréments.

L’isolation acoustique concerne :

  • Les habitations neuves : c’est-à-dire qui sont en train d’être construites et donc une installation neuve de l’isolation acoustique.
  • Les habitations existantes : on va alors parler d’amélioration de l’isolation acoustique.
  • Traitement des bruits gênants : les échos, les bruits d’équipements…

Pour chacune des catégories, vous avez des choix qui s’offrent à vous pour remédier aux agressions auditives que vous subissez car il n’y a rien de mieux que de réussir son isolation acoustique pour avoir un cadre de vie confortable.

Isolation acoustique et correction acoustique : quelles différences ?

Il y a une différence entre une isolation toute neuve et une correction phonique, il est bon de savoir de quoi il s’agit afin de déterminer ce dont vous avez besoin :

  • La correction acoustique concerne la propagation de l’énergie sonore à l’intérieur d’un même local. Elle tend à réduire le temps de réverbération du bruit sur les parois, c’est-à-dire à réduire l’effet d’écho. La correction est exprimée par un indice d’absorption acoustique.
  • L’isolation acoustique est quant à elle l’ensemble des dispositions prises afin de réduire les bruit depuis la source jusqu’aux endroits qui doivent en être protégés. L’isolation empêche que le bruit se transmette d’un local à un autre car elle repose sur le principe d’un affaiblissement du bruit exprimé par un indice Rw et indiqué en Décibels.

Comment avoir une bonne isolation acoustique ?

Afin d’avoir une isolation acoustique performante, il faudra prendre en considération plusieurs paramètres :

  • Avant tout, il faut traiter toutes les parois de la pièce : les parois permettent au bruit de se transmettre d’un endroit à un autre.
  • Choisir les bons matériaux de construction : cette étape est décisive car ce sont des facteurs déterminants dans la performance phonique finale.
  • Faire attention à bien mettre en œuvre le système acoustique, il ne faut pas engendrer des ponts acoustiques ou surcharger les surfaces.
  • Le contexte architectural : s’agit-il d’une bâtisse existante ou non.

Par exemple, si vous voulez isoler votre habitation du bruit des voisins, une isolation de votre plafond peut suffire mais si vous voulez jouer du piano toute la journée, il est préférable voire même obligatoire d’isoler toutes les parois de votre maison et de mettre en place des portes et des fenêtres acoustiques.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *