L’isolation acoustique, qu’est-ce que c’est ?

Une isolation acoustique est un dispositif permettant d’isoler un lieu (domicile, local, garage, etc) des bruits extérieurs, mais aussi d’éviter que les bruits provenant de ce même lieu soit nuisant. Par exemple, lorsqu’on aménage une pièce pour en faire un studio de musique, il est nécessaire de procéder à une isolation acoustique de cette dernière, afin de ne pas nuire au voisinage.

L’isolation acoustique est réglementée, depuis 1996, par la nouvelle réglementation acoustique. Cette dernière exige :

  • Qu’une maison individuelle possède une isolation contre les bruits extérieurs, notamment les bruits de trafic (ferroviaire, aérien ou routier) sans exigence concernant les cloisons intérieures et le plancher.
  • Que des maisons individuelles qui soient mitoyennes, en bande ou jumelées possèdent, d’une part, une isolation contre les bruits extérieurs, et d’autre part, une isolation contre les bruits qui peuvent être transmis d’une maison à une autre. Il s’agit du même principe que celui pour les appartements en immeuble.

La mesure, en dB (décibels), se fait in situ.

Bien qu’il n’y ait aucune exigence d’une isolation entre les pièces d’une même maison, celle-ci est envisageable voire nécessaire afin de profiter d’un maximum de confort. Par exemple, si vous effectuez une bonne isolation, vous pourrez voir un bon film dans votre salon au volume que vous désirez sans vous soucier d’altérer le sommeil des personnes qui dorment dans leurs chambres, cela vous simplifiera la vie.

Obtenir l’isolation qui me convient

Une isolation, oui, mais contre quoi ? Afin d’assurer votre confort au sein de votre domicile, il y a quatre types de bruits auxquels vous ne devez pas avoir affaire :

  • Les bruits aériens extérieurs : avions, trains, voiture, etc.
  • Les bruits aériens intérieurs : radio, télévision,
  • Les bruits d’impact : que ce soit les gros impacts tels que la chute d’objets lourds, ou de petits impacts tels que des talons de chaussure.
  • Les bruits d’équipements : probablement les plus agaçants. Des gouttes de robinet, le bruit d’un ventilateur, ces choses auxquelles on ne prête pas attention d’ordinaire mais qui peuvent peser lorsqu’on a les nerfs à vif.

Une isolation acoustique “de base” servira à atténuer, voire supprimer ces bruits-là.

Mais la perception des bruits est assez subjective. Bien que la plupart d’entre nous s’accordent à dire que le bruit d’un avion qui survole sa maison ou bien celui d’un train qui passe régulièrement est désagréable, certains d’entre nous sont beaucoup plus sensibles que ça au bruit, et pour ces derniers, rien que le brouhaha des rues peut représenter une gêne.

De ce fait, l’isolation acoustique est un point à aborder avec votre architecte avant même d’entamer vos travaux. Il est important de communiquer à ce dernier le type de bruits qui vous gênent, afin qu’il puisse prévoir une isolation en conséquences.

Afin de vous simplifier la tâche, il existe plusieurs dispositifs qui vous permettent d’effectuer simultanément une isolation thermique et une isolation acoustique, ce qui est plus pratique et vous fera gagner du temps et de l’argent. Il existe une gamme d’isolants dits thermo-acoustiques, dont le polystyrène élastifié, que vous pouvez incorporer à l’ossature de vos murs et qui vous assurent une double isolation en un.

Vous pourriez également aimer...

Articles populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *